Carnet de voyage Verugadin - Atelier d'écriture au vert Publications


Carnet de Voyage

Une invitation au voyage-jardin pour chaque saison

 

Les Riches Jardins du Périgord Noir
Où la rivière Dordogne déroule ses cingles majestueux

La Dordogne est le département français où l’on recense le plus grand nombre de monuments historiques. Il en va de même de ses jardins : pas moins de huit domaines périgourdins se sont vu attribuer le label "Jardin remarquable", mis en place en 2004 par le ministère français de la Culture dans le cadre de ses annuels "Rendez-vous au Jardin". Ce sont les jardins architecturés d’Eyrignac, des châteaux de Losse et de Hautefort, le jardin sculptural de Marqueyssac, les jardins de l’Imaginaire à Terrasson, les jardins de Sardy et de La Bourlie.
En arpentant le pays, nous avons été frappés par l’extraordinaire symbiose entre le paysage et l’habitat, que ce dernier fût rural ou seigneurial. Le jardinier périgourdin, à l’image de l’architecte, semble posséder une capacité exceptionnelle d’adaptation au lieu qu’il apprivoise plutôt que de l’investir. Les jardins de Marqueyssac et de Hautefort en sont des exemples magistraux.
Autre particularité : l’étonnant foisonnement de jardins en tous genres, conséquence dans un premier temps de l’émulation provoquée par les mentors, mais aussi – et cela surprend - d’une "rivalité de châteaux" qui aurait ses sources dans les querelles historiques entre propriétaires français et anglais. Au milieu coule la Dordogne… Lire la suite (document PDF: téléchargez Acrobat Reader ici )

Christine de Groote (août 2005)

Enoncé Réécriture, adaptation, traduction Nous contacter

Vertugadin
atelier d'écriture au vert
liens